RÉUSSIR LE CHANGEMENT, C’EST TRANSFORMER LA PEUR DE CHANGER EN ENVIE DE RÉUSSIR

RÉUSSIR LE CHANGEMENT, C’EST TRANSFORMER LA PEUR DE CHANGER EN ENVIE DE RÉUSSIR


Abraham Lincoln affirmait que s’il disposait de six heures pour abattre un arbre, il en consacrerait quatre à affûter sa hache. Cette formule pourrait aussi bien s’appliquer à la conduite du changement, tant la préparation menée en amont de la transformation s’avère primordiale.

Selon une étude de Novamétrie (institut d’études indépendant), 70% des projets de transformation n’atteignent pas leurs objectifs. Lorsque l’on demande pourquoi, 5 des 6 premières réponses sont liées au facteur humain (Résistance des équipes au changement, implication insuffisante des populations concernées, etc.).

Dans le cadre des projets de transformation, l’humain n’est donc pas suffisamment pris en compte par les entreprises comme facteur clé de succès d’un projet de transformation.


Le changement est vécu comme une perte 

Lors de la mise en place d’un projet de transformation, les collaborateurs impactés se questionnent nécessairement sur leur avenir : « Mon poste va-t-il être affecté ? Mes connaissances et mon savoir-faire seront-ils suffisants pour perdurer dans l’organisation ? Vais-je être capable de m’adapter, de réussir ? Mon emploi va-t-il être remis en cause ?».

Naturellement et instinctivement le changement est donc d’abord vécu par les équipes comme une perte de pouvoir, d’influence, de reconnaissance… qui à l’extrême peut aboutir à une perte d’emploi.

C’est principalement ce sentiment de perte qui entraine les collaborateurs dans la spirale négative du changement : stress, peur, incompréhension et incertitude

Et c’est cette même spirale négative qui fera basculer les collaborateurs impactés par le changement d’un état rationnel de pleine conscience et de possession de leurs facultés intellectuelles, à un état irrationnel et non raisonné où l’émotion prend le pas sur la réflexion. En résulte un jugement altéré et une perte d’accès à ses facultés, à sa lucidité et à sa sérénité.


La spirale négative du changement amplifie la peur d’échouer des équipes

Les équipes entrainées dans la spirale négative du changement ne seront psychologiquement pas capables d’accepter, d’accompagner et de porter le changement

Dans le cas d’un projet de transformation ou la conduite du changement est insuffisamment anticipée, préparée et conduite, les équipes resteront bloquées sur leurs peurs, leurs incompréhensions et leurs incertitudes et se verront alors être dans l’incapacité d’écouter, d’entendre, de raisonner et donc prendre les bonnes décisions individuelles et collectives.

Ainsi, la seule réponse qu’elles seront alors capable d’apporter sera le refus, le blocage, la complexification ou le sabotage de la transformation.


Comment inspirer aux équipes un état d’esprit constructif et optimiste

Afin de lever les peurs, incertitudes et le stress qui pèsent sur les équipes, le management de l’entreprise et la direction du projet de changement doivent impérativement être en mesure de donner le cap aux équipes, d’instaurer et entretenir la confiance et enfin donner les moyens et le cadre fonctionnel technique pour réussir le changement.

Ainsi, décider de façon sereine, lucide en ayant pour point de mire une vision cohérente et ambitieuse, ne remet pas en cause la prise en compte de l’aspect émotionnelle et comportemental. Au contraire, l’enjeu du chef de projet sera précisément d’atteindre les objectifs organisationnels et  la stratégie comportementale qui va avec.

Autrement dit, de prendre également en compte les contraintes émotionnelles afin de les tempérer, dans un premier temps, puis d’en dégager l’énergie positive et dynamique, dans un second temps.

En conclusion, seule la Combinaison d’une démarche structurée de conduite de projet de changement  avec la mise en place d’une vraie stratégie émotionnelle, permettra d’améliorer significativement les chances de succès de toute politique de transformation.

 

Cliquer ici pour découvrir comment le MPower Game de la conduite du changement
vous permettra de réussir la conduite du changement de vos projets de transformation

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *